Retrouvez les résultats de notre compétition Salle du 28/29 octobre 2017 à ce lien ! Bravo & merci à tous !

Préparations au tir

Comment calculer votre allonge

A noter qu’il y a des longueurs de bras différentes qui peuvent influencer le choix de votre arc. Préférez un arc plus grand que trop petit : gain de souplesse, armement plus facile.

Pour votre confort, ne vous surestimez pas, préférez un arc plus faible que trop puissant : puissance maîtrisée pour améliorer la technique, donc gain de précision.

Pour le tir sur cible ou en campagne, la bonne longueur de flèche pour tout type d’arc est déterminée en armant l’arc en plein allonge avec une flèche extra longue, et en marquant la flèche à au moins 2,50 cm en avant du point de contact de la flèche avec la position la plus avant du repose flèche. Ce point correspond alors à la bonne
longueur de flèche et constitue le point de coupe du fût.

Pour les débutants, il faudra peut-être ajouter 1,25 cm à 2,50 cm de plus à la longueur de flèche pour que celle-ci ne devienne pas trop courte au fil des progrès physiques et techniques.

Après avoir contrôlé son allonge et la puissance de son arc en fonction de son allonge, il suffit de se reporter au tableau Easton pour choisir le calibre du tube de ses flèches et faire les correctifs suivant le type d’arc (type Samick assez rigide ou autres).

Gaucher ou Droitier ?

Cet exercice permettra de déterminer votre mode de tir : la tenue de votre arc, main droite ou main gauche votre visée : œil droit ou œil gauche.

1. Les 2 yeux ouverts, pointez avec votre pouce un objet à une distance de 5 mètres
2. Fermez votre œil gauche et gardez l’œil droit ouvert

2 cas se présentent :

Cas n°1
Vous êtes un archer gaucher

Cas n°2
 
Vous êtes un archer droitier

Un archer droitier vise avec son œil droit, tient son arc de la main gauche et tire la corde avec la main droite.
Un archer gaucher vise avec son œil gauche, tient son arc de la main droite et tire la corde avec la main gauche.